Éric Zemmour : « La crainte de la fin de la France, c’est le malheur de se sentir étranger dans son propre pays, l’horreur devant les victimes qui se multiplient, le désespoir devant une classe politique si lâche »