Le New York Times évoque le « départ en sourdine des Musulmans de France »