Le voile islamique, symbole de l’UE de demain ?

Le futur de l’UE sera-t-il musulman ? Question légitime au regard de la dernière trouvaille des promoteurs de la Conférence sur l’avenir de l’Europe. A droite, plusieurs voix se font entendre pour la dénoncer, dont celle de François-Xavier Bellamy.

La Conférence sur l’avenir de l’Europe est l’une des nouvelles lubies des instances continentales. Il s’agit d’une conférence qui devrait durer deux ans et dont le but sera de travailler sur des lois et sur les changements des traités européens. Sa particularité résidera dans le fait qu’elle réunira des responsables de l’UE et des citoyens. A l’occasion d’une grande campagne de communication autour de cette conférence, dix-sept affiches ont été publiées sur le site Internet du Parlement européen. L’une d’entre elles attire particulièrement l’attention puisqu’elle présente une femme portant un voile islamique, accompagnée de la mention « Faites entendre votre voix – L’avenir est entre vos mains ». Un symbole particulièrement fort, comme l’a remarqué et déploré François-Xavier Bellamy, chef de la délégation Les Républicains au Parlement européen.

Promotion du voile

Dans une lettre ouverte aux coprésidents de cette Conférence sur l’avenir de l’Europe publiée sur son site Internet, il a dénoncé « une absolue confusion des genres » et posé plusieurs questions pertinentes à ses interlocuteurs : souhaitent-ils que cette conférence « soit l’occasion d’une nouvelle étape dans la promotion du voile islamique par les institutions européennes ? […] La présidence de la Conférence sur l’avenir de l’Europe est-elle indifférente aux problèmes graves posés par ce symbole ? […] La Conférence […] souhaite-t-elle mobiliser spécifiquement la participation d’une communauté religieuse, en lui promettant que « l’avenir est entre ses mains » ? Avec quels partenaires un tel visuel a-t-il été conçu ? » François-Xavier Bellamy demande enfin : « Dans quel délai cette affiche sera-t-elle retirée ? »

Nous pourrions, quant à nous, nous demander dans quel délai François-Xavier Bellamy se retirera des Républicains, tant sa fermeté sur le sujet semble incompatible avec « l’islamo-droitisme » de son parti. Nombreuses sont d’ailleurs les rumeurs le faisant « changer de bord » et rallier le parti Reconquête ! d’Eric Zemmour en vue de l’élection présidentielle, ce qui, quoi qu’on pense des différents protagonistes, serait plutôt cohérent.

Plusieurs députés européens du RN (et membres du groupe Identité et Démocratie) ont également attaqué cette affiche de la Conférence sur l’avenir de l’Europe et surtout le message qu’elle véhicule, à l’image d’Aurélia Beigneux ou de Jean-François Jalkh. « Un beau message de soumission et d’appel à l’invasion islamique » pour la première, « un message bien inquiétant pour toutes les femmes qui refusent la soumission des règles rétrogrades » pour le second.

Mois après mois, l’UE démontre son accointance avec l’islam le plus rigoriste. En novembre dernier, une autre campagne de publicité avait par exemple célébré « la liberté dans le hijab », ce qui avait déjà poussé François-Xavier Bellamy à réagir.

Louis Marceau

Article paru dans Présent daté du 15 février 2022