À Soissons, le lycée catholique pris dans la propagande LGBT