Eric Zemmour, l’interview coup de poing : « Je ne suis pas là pour jouer »