Thaïs d’Escufon

Le Conseil d’État a rejeté le référé suspension de Génération identitaire

04/05/2021 – FRANCE (NOVOpress)
Le Conseil d’État a donc rejeté le référé suspension de Génération identitaire. Le 30 avril dernier, Thaïs d’Escufon écrivait : “L’audience vient de se clôturer. Beaucoup de mauvaise foi, d’erreurs factuelles, d’inexactitudes de la part du Ministère de l’Interieur qui s’est réservé le droit de rajouter des éléments au dernier moment dans le décret…
Découvrez donc la réaction de Thaïs d’Escufon suite à la décision du Conseil d’État.


Le Conseil d’État a rejeté notre référé suspension. L’activisme de Génération Identitaire demeure donc interdit jusqu’à la décision au fond.

Cette décision ne constitue pas réellement une surprise même si elle est scandaleuse. Notre action sur le toit de la CAF de Bobigny est même qualifiée de “raciste” alors que nous avions simplement réclamé la mise en place de la préférence nationale de manière pacifique.

Mais nous pouvons garder espoir, ce n’est pas terminé car le Conseil d’Etat doit maintenant se prononcer sur le fond du dossier. Je vous tiendrai informés de la suite des événements.

Merci à tous pour votre soutien !