Eric Naulleau

Eric Naulleau : “Il y a vraiment un problème avec la sur-représentation des idées de gauche parmi les journalistes”

Dans un entretien à Livre Noir, le journaliste Eric Naulleau a déploré le manque de diversité d’opinions dans les médias.

Il est clair sur le sujet. Pour Eric Naulleau, il y a un vrai « problème » dans la sphère médiatique française. Le journaliste a accordé un entretien au média en ligne Livre Noir dimanche 28 février. Il a pointé le « problème avec la sur-représentation des idées de gauche parmi les journalistes ». Le chroniqueur de C8 a donné pour exemple : « Même au Figaro paraît-il, ils sont majoritairement de gauche. Donc c’est un problème quand même ! » Pour lui, on peut « être de gauche et être tout à fait objectif ». Néanmoins, Eric Naulleau aimerait « un petit plus de diversité ».

« Un rééquilibrage est en train de se faire »

Ce proche d’Eric Zemmour – avec qui il participe à l’émission Zemmour & Naulleau sur Paris Première – a abordé le cas de la chaîne CNews. « Il y a des contre-pouvoirs qui sont clairement orientés à droite, qui sont en train de se mettre en place. Quand vous regardez un débat de CNews, il y a un peu la volonté d’être un pôle de droite, un pôle conservateur comme Fox News a pu l’être », a-t-il assuré à Livre Noir.

Il ne serait d’ailleurs « pas contre la ligne idéologique » remarquant que les journaux « qui s’en tirent le mieux, sont ceux dont la ligne est la plus identifiable », a-t-il poursuivi auprès de Livre Noir. « Au moins c’est clair, on annonce la couleur : ‘on va essayer d’être objectif et de faire un travail journalistique, mais sachez que la couleur politique ici c’est plutôt rouge ou plutôt bleue’ », a-t-il imaginé de la part des médias orientés. D’après Eric Naulleau, ce type de « mouvement est lancé en France ». Un « rééquilibrage est en train de se faire » assurant que « des journaux se créent » mais aussi des « chaînes » de télévision. « Je m’en réjouis parce que je suis pour le débat et la diversité des points de vue », a-t-il conclu dans cet extrait diffusé par Livre Noir.

NDRL Novopress: Une prise de parole intéressante même si Eric Naulleau n’est pas toujours vraiment du côté de la diversité des points de vue. On se rappelle notamment qu’il s’était prononcé pour la dissolution de Génération identitaire dans l’émission Touche pas à mon poste !

Texte repris du site Valeurs Actuelles