Après les propos d’Emmanuel Macron sur l’islam, plusieurs pays musulmans décident de boycotter des produits français