Manifestation interdite pour Adama Traoré mais 20 000 personnes défilent dans la rue. Que fait le préfet Lallement ?

03/06/2020 – FRANCE (NOVOpress)
Près de 20 000 manifestants se sont rassemblés le 2 juin malgré l’interdiction devant le tribunal à Paris pour “dénoncer les violences policières” et demander la justice et la vérité sur la mort d’Adama Traoré.

Jets de projectiles, tirs de gaz lacrymogènes, manifestants sur le périphérique, barricades… Des heurts ont émaillé la fin du rassemblement… Mais que fait le préfet de police de Paris Lallement que l’on a connu plus dur quand il s’agissait de faire taire les Gilets jaunes ?