En plein confinement, la CGT joue (encore) les boutefeux en banlieue