Charlie Hebdo. Cinq ans après les attentats de janvier 2015, un procès très attendu

Charlie Hebdo. Cinq ans après les attentats de janvier 2015, un procès très attendu

07/01/2020 – FRANCE (NOVOpress)
«Charlie», «Montrouge», «l’Hyper Casher». Il y a cinq ans, ces attaques perpétrées en trois jours marquaient le point de non-retour, le début d’une longue série noire marquée au fer rouge par la mouvance djihadiste en France.

Le 7 janvier 2015, à 11h33, les frères Kouachi font irruption dans les locaux de Charlie Hebdo. Ils abattent douze personnes, en blessent quatre autres. Parmi les victimes, de grandes figures de la presse libre et irrévérencieuse comme Cabu et Charb. Les fères Kouachi seront à leur tour abattus deux jours plus tard.

Le 8 janvier, c’est Amedy Coulibaly qui entame sa funeste odyssée. Les trois hommes se sont concertés. Il tue une policière à Montrouge. Le lendemain, il attaque l’épicerie juive et tue quatre otages avant d’être abattu par la police.

Lui se réclame de l’Etat islamique, les frères Kouachi d’Al-Qaïda dans la péninsule arabique.

Si ces attentats ont unis comme jamais les Français dans un même rejet de la censure par la peur, leurs commanditaires ne seront sans doute jamais traduits en justice. Le procès qui s’ouvrira en mai prochain sera celui des seconds couteaux ; quatorze complices présumés dont trois restés introuvables.