Radicalisation : Ces anciens militaires français devenus djihadistes en Syrie

19/12/2019 – FRANCE (NOVOpress)
Anciens légionnaires arrêtés pour des projets d’attentats en France, ex-paras ou commandos devenus chefs d’unités combattantes de Daech… Selon un rapport du Centre d’Analyse du Terrorisme (CAT), une trentaine de militaires français ont rejoint depuis 2012 les rangs d’organisations djihadistes en Syrie et en Irak, apportant leur expérience et leur connaissance de la guerre.

« Leur connaissance du milieu, leur appétence pour les armes et leur savoir-faire militaire ont facilité leur ascension au sein des différents groupes terroristes », selon le rapport.

« Certains anciens militaires ont pu également, grâce à leur formation dans l’armée française, leur connaissance des emplacements et leur expérience sur zone au sein d’organisations djihadistes, planifier des attentats en France », ont estimé les auteurs du texte.