Les Restos du cœur s’attirent les foudres du Collectif contre l’islamophobie en France

Les Restos du cœur s’attirent les foudres du Collectif contre l’islamophobie en France

03/12/2019 – FRANCE (NOVOpress)
Se fondant sur la charte des Restos du cœur, que signent les 73 000 bénévoles et qui prévoit « une indépendance complète vis-à-vis du politique et du religieux » la directrice des Restos du cœur de Toulon a exclu le 3 septembre une femme musulmane voilée.

Précisons que les Restos du cœur servent des repas à toutes celles qui en font la demande, voilées ou non. C’est sans surprise que le CCIF a parlé de « discrimination islamophobe »…