François-Bernard Huyghe : « Il y a un retour de la censure ! »

29/11/2019 – FRANCE (NOVOpress)
François-Bernard Huyghe, politologue, essayiste français et auteur du livre « L’art de la guerre idéologique » (ed du Cerf) était l’invité d’André Bercoff sur Sud Radio.

Les actions des mouvements extrêmes, comme ceux des étudiants vegans qui refusent de s’asseoir dans une pièce où il y a un tableau de chasse du XVIIème siècle, traduisent « un mépris de la liberté » pour Bernard-François Huyghe. « Mais, au-delà de ça, il y a un retour de la censure » qui vient « de la post-gauche » et répond à un modèle « américain où les étudiants, au nom de leur sensibilité, se donnent le droit d’interrompre des conférences ou des expositions« .

« Ce qui est intéressant, c’est pas qu’on soit devenu hyper-moraux, c’est qu’on le fait au nom d’une sensibilité de ceux à qui une opinion inverse serait insupportable« , explique l’auteur qui estime qu’on « rétablit un peu la crime-pensée » aujourd’hui.

Il y a une « américanisation de la vie intellectuelle » actuellement en France et une indignation permanente à laquelle « les réseaux sociaux contribuent beaucoup en permettant à chacun d’être un petit Jean Moulin« . Il y a également un « éclatement idéologique« , « une spécialisation« . Or « moins on est structuré idéologiquement, moins on a une représentation complète, plus on a tendance à dénoncer violemment l’autre pour des crimes qui seraient spirituels« .