«PMA pour toutes» : vers la marchandisation du corps humain ?

«PMA pour toutes» : vers la marchandisation du corps humain ?

14/10/2019 – FRANCE (NOVOpress)
L’ancien député du Parti socialiste et actuel vice-président du mouvement Oser la France, Jean-Philippe Mallé, s’oppose à la «PMA pour toutes». Il assure que, malgré le discours gouvernemental, la GPA sera bel et bien l’étape suivante, au nom de l’égalité avec les couples d’hommes homosexuels.

Il ne comprend donc pas que «des élus dits de gauche ne voient pas dans cette instrumentalisation du corps une extension du marché au corps humain».