En huit mois, le nombre de migrants à avoir tenté de traverser la Manche a doublé par rapport à l’ensemble de l’année 2018