Renaud Girard : «Le cancer islamiste s’incruste dans le monde»