«En Italie, le nombre d’immigrés clandestins arrivés par la mer a chuté de 80%»