Pourquoi la loi Avia est néfaste pour Internet et pour les Français