Loi Avia «contre la haine» sur le net : un remède liberticide pire que le mal !