Nathalie Loiseau proche de la droite nationaliste estudiantine dans sa jeunesse

Nathalie Loiseau proche de la droite nationaliste estudiantine dans sa jeunesse

24/04/2019 – FRANCE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation de Radio Courtoisie) :
Voilà une révélation bien gênante pour celle qui se présentait comme un rempart contre le Rassemblement national. Mises à jour par le site Mediapart hier soir, des archives très détaillées de l’Institut d’Étude Politique de Paris prouveraient une accointance entre la tête de liste LREM aux élections européennes et la droite nationaliste estudiantine.

En effet, Nathalie Loiseau aurait donc, dans les années 80 lors de ses études à Science Po Paris, fait partie d’une liste de l’UED, l’Union des Étudiants de Droite, pour des élections étudiantes. L’UED était à l’époque le syndicat étudiant nationaliste de Science Po créé pour rassembler le Groupe Union Défense et le Groupe d’Action Jeunesse au sein de l’IEP.

Pour se défendre, la candidate LREM aux élections européennes affirme « avoir complètement oublié cette épisode », se rappelle « avoir dit oui à une initiative voulant accentuer le pluralisme à Science Po et cherchant des femmes ». Et d’admettre, « J’aurais sans doute dû regarder de plus près de quoi il s’agissait ».