Les complices de l’immigration clandestine en grève mardi 9 avril

04/04/2019 – FRANCE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation de Radio Courtoisie) :
Médecins du monde, Emmaüs, le Secours Catholique et une vingtaine d’associations d’aide aux migrants ont annoncé hier leur décision. Elles ont décidé de suspendre leurs interventions à Paris et ses environs pour dénoncer « l’action des pouvoirs publics » face à cette situation « dramatique ». Les signataires déplorent la situation intenable dont « les services de l’Etat et le gouvernement semble se satisfaire ».

Dans le communiqué de presse, les immigrationnistes écrivent :

Depuis plus de trois ans un cycle infernal fait de campements, de démantèlements, de dispersions et de harcèlements se développe dans le nord-est de Paris et dans son immédiate périphérie, avec à chaque fois une violence accrue.

Ces associations invitent notamment la maire de Paris Anne Hidalgo à entrer dans l’action et trouver des solutions.