Ces deux femmes “belges” racontent leur vie sous Daesh. Pour espérer revenir en Europe ?

25/02/2019 – INTERNATIONAL (NOVOpress)
Dans le nord de la Syrie les civils et partisans de Daesh ont été répartis dans trois camps, après la reprise de la région par les Kurdes.

Parmi eux, deux femmes ont raconté à BFMTV à quoi ressemblait leur quotidien sous Daesh.

Fatima est tout juste majeure quand elle décide de quitter la Belgique pour la Syrie afin de rejoindre sa grande soeur à Raqqa. Elle dit avoir, au début, mené “une vie tranquille” dans laquelle elle peut porter le Niqab et vivre son islam. Mais aujourd’hui, alors que Daesch est sur sa fin, elle semble regretter son choix… pour espérer revenir en Europe… et promouvoir l’islam radical chez nous ?