Chantal Delsol: «“Parent 1” et “parent 2”: jusqu’où ira le déni du sens commun ?»