Sordide : pour obtenir des papiers, un migrant algérien reconnaît un enfant contre 4.000 euros

Sordide : pour obtenir des papiers, un migrant algérien reconnaît un enfant contre 4.000 euros

04/02/2019 – FRANCE (NOVOpress)
Un Algérien a été condamné par le tribunal d’instance de Denain, dans le Nord, pour des faits particulièrement sordides, rapporte le journal La Voix du Nord de vendredi.

En situation irrégulière, Abdelhakim D. résidait en France depuis plusieurs années. Pour tenter de régulariser sa situation, l’homme a proposé un marché à une mère célibataire en difficulté financière.

Il lui a ainsi offert de reconnaître son fils contre la somme de 4.000 euros, un geste qui lui permettait d’obtenir le titre de séjour tant convoité. Quelques semaines plus tard, la Denaisienne a dénoncé les faits auprès de la police.