gilets jaunes

Gilets Jaunes, où en sommes-nous après la cinquième semaine de mobilisation ?

18/12/2018 – FRANCE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation de Radio Courtoisie) :
Après les annonces du président de la République, personne ne savait exactement ce qui pouvait se passer samedi pour l’acte V de la mobilisation des Gilets jaunes. A Paris, les forces de l’ordre ont comme la semaine dernière fouillé et contenu les manifestants dans des endroits précis. Il y avait moins de manifestants à Paris que les semaines précédentes, mais en province cette tendance ne s’est pas confirmée. En effet, des barrages ont été montés, des péages ouverts voir même détruits, avec des manifestants toujours aussi mobilisés et décidés.

Au niveau politique les choses bougent

En effet, Francis Lalanne, chanteur de variété française a tenu une conférence de presse afin d’annoncer la création d’une liste gilets jaunes pour les élections européennes de mai prochain. Ce n’est d’ailleurs pas le coup d’essai du chanteur qui était déjà candidat lors des législatives de 2017. Il est apparu devant les journalistes accompagné d’une dizaine d’autres gilets jaunes. Ils ont d’ailleurs annoncé avoir reçu une caution bancaire à hauteur de 800.000 euros afin de pouvoir imprimer bulletins de vote, affiches et professions de foi.

Mais paradoxalement cette liste arrangerait les affaires de La république en marche.

Le parti présidentiel a demandé la semaine dernière aux instituts de sondages de tester une hypothèse avec une liste de Gilets jaunes. Avec la liste des Gilets jaunes, le parti présidentiel caracole en tête avec 21% loin devant le Rassemblement national, la liste des Gilets jaunes respectivement 12% et 11% et la France insoumise est distancée avec 9%. Sans cette liste, le RN monte à 17% et la France insoumise à 12%. Cependant le sondage est assez différent de celui demandé par la PQR à Ipsos qui donne le RN en tête devant LREM. Concernant les manifestations, l’acte VI est déjà lancé, affaire à suivre donc.