Gilets jaunes : « Je bosse 45 heures par semaine et je suis à découvert »

11/12/2018 – FRANCE (NOVOpress)
« Je bosse 45 heures par semaine et je suis à découvert, c’est même pas légal ! Je bougerai pas ! Envoie les gaz, je ne bougerai pas ».

Ce Gilet jaune, qui fait face aux CRS ce samedi 8 décembre sur les Champs-Elysées, à genoux, hurle sa colère et sa détresse, malgré le gaz lacrymogène.