Jawad Bendaoud échappe encore à la prison

08/11/2018 – FRANCE (NOVOpress)
Celui qu’on appelle le logeur de Daech fait encore parler de lui. Coupable d’avoir mis un coup de tête à son ex-compagne, lui valant 4 jours d’ITT, et de lui avoir envoyé plusieurs menaces de mort, il s’est vu condamner à un an de prison… avec sursis !

Notons que cet homme a à son actif plus d’un méfait : meurtre au tranchoir, trafic, logement de djihadistes, outrages à la police… On peut s’étonner que ce multirécidiviste profite de sursis et finalement, soit encore libre.