Violences scolaires : Marine Le Pen propose 10 mesures contre «l’ensauvagement en milieu scolaire»

26/10/2018 – FRANCE (NOVOpress)
La présidente du Rassemblement national a tenu jeudi matin une conférence de presse depuis l’Assemblée nationale. Elle en a profité pour présenter dix mesures pour « agir contre l’ensauvagement en milieu scolaire ».

Selon Marine Le Pen, la polémique de l’enseignante braquée par un élève à Créteil « a révélé une vérité que les lecteurs attentifs des faits-divers connaissent mais que le monde de l’Éducation veut occulter par les mensonges d’État, la culpabilisation de la communauté éducative, l’abandon des enseignants, la culture de l’excuse ».

Parmi les mesures proposées : rétablissement des peines planchers et suppression des remises automatiques de peine, suppression du versement des aides sociales « aux parents de mineurs récidivistes en cas de carence éducative manifeste », plan de désarmement des banlieues, « injonction civile d’éloignement » pour les délinquants dangereux ou récidivistes.