Éric Zemmour : « Je suis nostalgique et réactionnaire »

12/09/2018 – FRANCE (NOVOpress)
l’occasion de la sortie de son livre Destin français mercredi 12 septembre, Éric Zemmour revient sur sa « nostalgie de la puissance française » au micro de RTL.

« Je suis doublement nostalgique et réactionnaire de mon enfance dans les années 60 et de la grandeur française au sens propre« , assume-t-il. Persuadé que « c’était mieux avant« , l’écrivain dit admirer l’empire français de Napoléon, qui a « unifié des populations disparates« . L’échec de l’empereur en 1815 a ainsi « signé la fin d’un destin français« , selon lui.

Face aux historiens qui s’emploient à déconstruire l’Histoire de France, il « cherche à la reconstruire« . « La France aurait pu ne pas exister, il n’y a pas d’ethnie française à l’origine« , explique-t-il. Mais « le christianisme a fait les rois« , qui ont eux-mêmes unifié le pays.