Grande Synthe : énième évacuation de migrants

07/09/2018 – FRANCE (NOVOpress)
Plusieurs migrants, essentiellement des Kurdes irakiens vivaient dans ce camp de Grande Synthe, dans le Nord de la France dans l’espoir de gagner l’Angleterre. Suite à la décision du Tribunal de Dunkerque de juin dernier, le camp a été démantelé ce jeudi 6 septembre.

Une quinzaine de bus les ont pris en charge pour les diriger vers des “centres d’orientation” de la région ou vers des commissariats pour “examiner leur situation”. Au total : plus de 400 personnes ont été évacuées. Une quarantaine de mineurs isolés ont aussi été pris en charge et accompagnés. Ceux qui souhaitent faire une demande d’asile vont être orientés vers des Centres d’accueil et d’examen des situations (CAES). Ceux qui le demandent dans le département du Nord “l’obtiennent dans 84% des cas”…

Le président du groupe RN au Conseil régional des Hauts-de-France, Philippe Eymery, qui a déposé plainte cette semaine contre le maire écologiste Damien Carême pour notamment “aide à l’implantation illégale de migrants“, s’est félicité auprès de l’AFP de cette évacuation, y voyant “une vraie victoire politique” pour le parti de Marine Le Pen.