Fake news : «La presse anti-Trump prise à son propre piège»