Une polémique émerge après que la Bavière ait exigé la pose d’une croix dans tous les bâtiments publics

26/04/2018 – ALLEMAGNE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation de Radio Courtoisie) :
Le gouvernement de Bavière, région du sud de l’Allemagne a décidé qu’à partir du 1er juin 2018 il faudra exposer « Une croix clairement perceptible dans les entrées de tout immeuble de bureaux de l’Etat libre, exprimant le caractère historique et culturel bavarois, représentera visiblement les valeurs de l’ordre juridique et social en Bavière et en Allemagne. ».

L’annonce a suscité de nombreuses questions autour de la neutralité

Cette décision, prise ce mardi par le parti conservateur majoritaire en Bavière a été salué par de larges critiques sur le principe de « neutralité religieuse » que Markus Söder ministre-président de Bavière a directement rejeté. En exemple, il a d’ailleurs directement accroché une croix offert par l’ancien archevêque de Munich dans le hall de la chancellerie.

Le gouvernement de Bavière se raidit de plus en plus alors ?

Effectivement, le parti d’Union Chrétienne-Sociale, parti politique de centre droit agissant uniquement en Bavière est de de plus en plus critique envers la chancelière Angela Merkel depuis qu’elle a ouvert en 2015 les portes de l’Allemagne à plus d’un million de réfugiés. Récemment le ministre de l’Intérieur de Mme Merkel, également patron du CSU a déclaré que « l’islam ne faisait pas parti de l’Allemagne ».