Brigitte Bardot : “Je ne me suis pas battue contre l’Algérie française pour accepter une France algérienne”

20/03/2018 – FRANCE (NOVOpress)
Brigitte Bardot, dans son nouvel ouvrage Répliques et piques dresse un portrait de la France au vitriol.

A propos des islamistes elle déclare : « Je ne peux plus les voir, les islamistes. Que pratiquement partout en France on voie des burqas, c’est inadmissible. Qu’ils se conduisent comme ils veulent dans leur pays d’origine, mais qu’ils ne nous imposent pas des coutumes, des pratiques, des discriminations d’un autre âge : la France, ce n’est pas ça.».

Ce à quoi elle a ajouté : «Je ne me suis pas battue contre l’Algérie française pour accepter une France algérienne. Je ne touche pas à la culture, à l’identité et aux coutumes des autres. Qu’on ne touche pas aux miennes

Et en ce qui concerne le cinéma : «Il n’y a qu’à regarder la Cérémonie des César où de gentils zombies remercient papa-maman, leur concierge et leur chauffeur de taxi, tout en lançant l’incontournable appel à la fraternité humaine et à l’antiracisme.»