En Seine-Saint-Denis, 14 % des femmes qui accouchent aujourd’hui sont excisées