Un crédit d’impôt pour les personnes hébergeant des immigrants ?

27 février 2018 | France, Politique, Société

27/02/2018 – FRANCE (NOVOpress)
C’est l’une des 72 propositions d’Aurélien Taché, ancien président de l’UNEF de Limoges, et ancien membre du PS passé chez Macron.

Proche du pouvoir et impliqué dans la préparation du projet de loi asile-immigration, il préconise un renforcement des heures de français pour les primo-arrivants, un accès au logement durable, la suppression de la condition de nationalité pour les emplois dans la fonction publique ainsi qu’un « crédit d’impôt solidarité pour les personnes hébergeant gratuitement un « étranger ».

Pour rappel il y a actuellement 150 000 sans domicile fixe en France, mais la préférence étrangère a de beaux jours devant elle, avis aux amateurs !

Novopress est sur Telegram !

Newsletter

* champ obligatoire
« Novo » signifie, en latin, « renouveler » ou encore « refaire ». Novopress se donne comme objectif de refaire l’information face à l’« idéologie unique ». Mais ce travail de réinformation ne peut pas se faire seul. La complémentarité entre les différentes plateformes existantes doit permettre de développer un véritable écosystème réinformationnel.