Groupe djihadiste, “charité syrienne” et kalachnikov : l’accablant Facebook de Jawad Bendaoud