Finlande : les immigrés sur-représentés dans les violeurs

29/01/2018 – FINLANDE (NOVOpress)
Une récente étude statistique émanant du Police University College finlandais montre une proportion conséquente d’immigrés dans les suspects de crimes sexuels. Effectivement 37% des suspects sont des Irakiens.

Malgré les faits, Tuija Hietaniemi (enquêteur travaillant au Central Criminal Police) ne souhaite pas voir la réalité. Il préfère rejeter la faute non sur l’origine des suspects mais plutôt sur leur jeune âge. Il affirme :

Il y a beaucoup de jeunes au sein des immigrants irakiens et c’est généralement des jeunes qui commettent ce genre de crime, les Finlandais sont pareils.

La psychologue finlandaise Nina Nurminen, refuse d’avoir la même grille de lecture que l’enquêteur. En effet selon elle, la quantité importante d’immigrés dans les suspects de crimes sexuels est due à des différences culturelles.