L’ONG Human Rights Watch s’inquiète de la montée des populismes en Europe

19/01/2018 – MONDE (NOVOpress)
Pour la première fois de son histoire, l’ONG Human Rights Watch a présenté ce jeudi 18 janvier son bilan annuel à Paris. Cette année, un thème revient à la une de l’état des lieux de la défense des droits de l’Homme dans le monde : « la montée des populismes ».

Le directeur exécutif de l’organisation nobélisée en 1997 est venu dévoiler en exclusivité les résultats sur RTL. Il se dit « très inquiet » face à la montée des « populismes autoritaires ».

Human Rights Watch s’inquiète notamment de la situation en Europe. Kenneth Roth cible la « démocratie libérale » en Hongrie du Premier ministre souverainiste Viktor Orban, « c’est-à-dire les élections mais sans les droits de l’Homme ». Il accuse également les « attaques contre l’indépendance judiciaire » du pouvoir polonais.

Human Rights Watch dénonce ainsi des gouvernements qui ont décidé de reprendre certaines libertés face à l’oligarchie de Bruxelles…