7 ans de prison pour ce criminel africain ayant transmis volontairement le sida à des femmes européennes

20 novembre 2017 | France, Société

20/11/2017 – FRANCE (NOVOpress)
Un homme d’origine ivoirienne a été condamné mercredi dernier à 7 ans de prison pour avoir contaminé trois femmes avec le virus du sida, dont il se savait porteur.

L’accusé né en Côte d’Ivoire et qui était entré en France illégalement sous une fausse identité il y a une vingtaine d’années, a reconnu avoir montré à ses compagnes les résultats falsifiés d’un dépistage du sida pour avoir des relations non protégées avec elles alors qu’il se savait séropositif depuis 14 ans.

L’homme, père de huit enfants en Côte d’Ivoire et en France, avait découvert sa séropositivité en 2003 lors de la naissance d’un de ses enfants.

Le conseil des parties civiles a dénoncé un “serial contamineur”, la défense a insisté sur le “déni de sa maladie” par l’accusé comme “mécanisme de défense psychique”.

Novopress est sur Telegram !

Newsletter

* champ obligatoire
« Novo » signifie, en latin, « renouveler » ou encore « refaire ». Novopress se donne comme objectif de refaire l’information face à l’« idéologie unique ». Mais ce travail de réinformation ne peut pas se faire seul. La complémentarité entre les différentes plateformes existantes doit permettre de développer un véritable écosystème réinformationnel.