Libération de Mossoul : un revers majeur pour l’État islamique ?

11/07/2017 – IRAK (NOVOpress)
Le Premier ministre irakien Haïdar al-Abadi a proclamé lundi la victoire de son armée à Mossoul « sur la brutalité et le terrorisme » de l’État islamique (EI), estimant qu’elle marquait l’« effondrement » de son « État fictif ».

Il aura fallu trois ans à l’armée irakienne pour reprendre possession de cette ville, la deuxième d’Irak, après Tikrit, Ramadi et Falloujah. Quelles conséquences pour l’avenir du groupe djihadiste ?

France 24 a diffusé une émission (en 2 parties) intitulée « Libération de Mossoul : un revers majeur pour le groupe EI ? »