Le grand remplacement a bien lieu, même en Algérie !

14/06/2017 – ALGERIE (NOVOpress)
En effet, l’Assemblée populaire communale de Sidi Moussa a joyeusement détruit à coups de pelleteuse une église située à 25 km de la capitale.

Ce qui fait scandale, c’est que les autorités ont pris le prétexte que l’église était classée en catégorie rouge par les services du contrôle technique de la construction alors qu’elle devait être restaurée et classée au patrimoine national.

De plus, le maire a annoncé peu de temps après la construction d’une mosquée et d’une école coranique sur le même emplacement !