En Belgique, plus de 30 % des demandeurs d’asile se disant mineurs mentent

20/05/2017 – BELGIQUE (NOVOpress)
D’après les statistiques révélées par le secrétaire d’Etat à l’Asile, Theo Francken, 1 500 mineurs non accompagnés ont demandé l’asile en Belgique l’an dernier.

Or dans 44 % des cas, le fonctionnaire a eu un doute et a demandé un test osseux pour déterminer l’âge exact de la personne…

Les 3 quarts des tests étaient négatifs ! Ainsi, un demandeur d’asile sur trois ment sur son âge lorsqu’il s’agit de personnes déclarant être « mineur non accompagné ».