Le fondateur des Frères Musulmans, dont les islamistes de l’UOIF sont l’émanation en France, détestait notre pays