Le maire de Chalon-sur-Saône interdit un salon communautariste

27/03/2017 – FRANCE (NOVOpress)
La mairie de Chalon-sur-Saône avait accepté la mise à disposition gratuite d’une salle pour une association qui voulait organiser un salon de l’artisanat. Or quelques jours plus tard, la mairie a découvert avec surprise les publicités pour ce salon : il s’agissait en fait d’un « salon de la femme orientale et de l’artisanat ».

Au programme : journée 100 % femmes le samedi, tatouages au henné et pâtisseries du Maghreb. En découvrant cela, le maire les Républicains a interdit l’organisation du salon, y voyant un événement communautariste.

Rappelons que le maire Gilles Platret avait fait l’objet d’une polémique, en 2015. Il avait en effet décidé de supprimer le menu de substitution au porc dans les cantines publiques.