Hayange : le préfet instaure un régime de faveur pour les illégaux

03/03/2017 – FRANCE (NOVOpress)
En Moselle, les migrants ont une fois de plus droit à un régime d’exception. En effet, à Hayange, le préfet a réquisitionné un hôtel pour y loger plusieurs dizaines de clandestins. Après huit mois de fermeture, l’hôtel Le Central accueille désormais depuis quelques jours une cinquantaine de demandeurs d’asile.

Une décision qui est loin de plaire au maire FN d’Hayange, Fabien Engelmann. Celui-ci avait alors demandé qu’à la place soient logés dans cet hôtel des SDF français.

On lui avait alors objecté : « Vous savez, les SDF français en règle générale, ils préfèrent rester dans la rue ».

Selon le journal Minute, ce serait le cas de 40 000 personnes en France. Pour comparaison, en 2015, 498 SDF étaient décédés dans la rue, faute de toit pour s’abriter.