Macron Marine Le Pen

Pour le sondeur Jérôme Sainte-Marie, Marine Le Pen peut être élue face à Macron

18/02/2017 – FRANCE (NOVOpress) : Après avoir fait une large partie de longue carrière à l’institut BVA, où il dirigeait le département Opinions, Jérôme Sainte-Marie a fondé sa propre société « d’études, de conseil et de formation », PollingVox. Dans L’Opinion du 17 février, il s’élève contre l’idée communément répandue selon laquelle un duel entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle serait le moins favorable de tous pour la présidente du Front national :

« A l’inverse, je crois qu’un candidat qui déstructure le système partisan actuel, comme le fait Emmanuel Macron, peut offrir à Marine Le Pen une chance de l’emporter. »

Son raisonnement est le suivant : « Avec de tels candidats face-à-face, on peut avoir affaire à une déstructuration totale du paysage politique. Ce serait un candidat “et droite et gauche“ face à une candidate “ni droite ni gauche“. Un candidat pro CETA, pro Union européenne, du oui, face à une candidate de la préférence nationale, de la sortie de l’euro, du non. »

Et Jérôme Sainte-Marie d’ajouter :

« Si le second tour devient alors un référendum sur la mondialisation et l’Europe, Marine Le Pen peut le gagner, car ses idées sont, du moins par rapport à celles d’Emmanuel Macron sur ces sujets, majoritaires.