Un maître de conférences à Sciences Po rêve de voir Marine Le Pen morte noyée