eric-zemmour

Éric Zemmour : « Israël a gagné la guerre des nations, pas celle des berceaux »

17/01/2017 – France (NOVOpress) : Alors que s’est tenue à Paris une conférence internationale sur Israël et la Palestine, Eric Zemmour, dans sa chronique sur RTL, a d’abord ironisé : « Les diplomates français sont des extraterrestres. Ils inventent des conférences à Paris que personne ne réclame. Ils rédigent des accords de paix sans les belligérants. Ils exigent le respect de résolutions internationales que tout le monde a oubliées. Ils ont l’art de ne pas proposer de conférences sur les sujets brûlants de l’heure : guerre au Yémen, en Syrie, en Irak, question kurde ou persécutions des chrétiens d’Orient. »

À ses yeux, « la fameuse “question palestinienne“, chère à notre Quai d’Orsay, est tout ce qui reste de la non moins fameuse politique arabe de la France ». Éric Zemmour constate que c’est « le type même de question qui n’intéresse plus que les diplomates, et en particulier les diplomates français. Les Américains, les Russes, les Chinois, les pays arabes eux-mêmes, tous sont passés à autre chose ».

Israël a « gagné la guerre et même l’après-guerre », assure le journaliste. Israël certes « ruiné l’unité territoriale d’un éventuel Etat palestinien » et « il n’y aura pas les deux Etats que réclament nos diplomates car il n’y a plus de territoire qui pourrait servir de base à un Etat palestinien ». « Si Donald Trump transférait l’ambassade israélienne de Tel Aviv à Jérusalem comme il l’a promis, la victoire israélienne serait totale. »

Mais si Israël a « gagné la guerre des nations », « une autre guerre a commencé : celle des berceaux ». Et là…