Attentats du 13 novembre 2015. “Musulman soumis à Allah”, Salah Abdeslam “n’a pas honte” !

13/01/2017 – FRANCE (NOVOpress)
Salah Abdeslam reste silencieux face aux juges. En revanche, il se montre plus bavard avec les nombreuses admiratrices qui lui écrivent.

Dans un courrier intercepté le 11 octobre dernier, le seul membre encore en vie des commandos djihadistes du 13 novembre 2015 – qui se déclare “soumis à Allah” – affirme ne pas avoir honte :

D’abord, je n’ai pas peur de faire sortir quelque chose de moi car je n’ai pas honte de ce que je suis et puis qu’est-ce qu’on pourrai dire de pire que ce qui ce dit déjà (…) Tu es sincère alors je vais l’être aussi, si je te demande les intentions de ta démarche c’est pour m’assuré que tu ne m’aime pas comme si j’étais une ‘star ou une idole’ parce que je reçois des courriers comme ca et je ne cautionne pas cela car le seul qui mérite d’être adorer c’est Allah, Seigneur de l’univers.

La question est la suivante : que faut-il faire des groupies du terroriste islamiste ? On continue à prôner le Vivre ensemble en attendant qu’ils passent à l’acte ?